Retour sur DuoDay du 26 avril dernier avec un témoignage!

03/05/2018

Le 26 avril 2018 a eu lieu l'opération DuoDay au cours de laquelle Actiphe-Sime a participé avec 13 Duos d'employeurs et de personnes en situation de handicap sur les bassins d'emploi d'Arras, de Lens et de Béthune. Nous remercions vivement l'ensemble de ces derniers pour leur participation.

 

L'un de ces Duos a bien voulu nous faire part de son témoignage et de son retour d'expérience:

 

Dans le cadre du dispositif « DuoDay », opération menée au plan national sous l'impulsion par Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d'Etat auprès du premier Ministre, Chargée des personnes handicapées, Madame Angélique WAVELET, gérante du Food Truck « Les Fées Terroirs » a invité Monsieur Marceau ZAWIEJA , possédant des compétences d'agent de restauration à partager en binôme l’activité du Food Truck avec un objectif : changer le regard sur le handicap.

 

L’histoire « Les Fées du terroir »

 

En activité depuis mars 2018, Les fées du terroir n’est pas qu’un simple Food truck, il a une double vocation, travailler avec des producteurs locaux, en proposant dans ce camion restaurant, des plats authentiques et savoureux, cuisinés avec des produits frais et accompagner des personnes en situation de handicap dans leur parcours professionnel en les accueillant sur des stages de découverte de métier, ou de validation de projet.

 

 Pourquoi avoir eu envie de participer au DuoDay ? :

 

AW :  « Le DuoDay correspond  complètement à notre  projet : concocter de bons petits plats avec des produits locaux en lien avec l’économie sociale et solidaire en intégrant des personnes en situation difficile ou de handicap dans des stages. »

Ancienne éducatrice spécialisée en IME, Madame WAVELET attache beaucoup d’importance à l’inclusion sociale.

 

Comment s’est déroulée l’immersion Jeudi 26/04/2018 ?

 

AW : « J’ai été très satisfaite du travail fourni par Monsieur ZAWIEJA. Il s’est investi et a pris des initiatives. Je n’hésiterai pas pour de prochains besoins en extra à faire appel à Monsieur. J’ai pu remarquer ses compétences dans le métier d'agent restauration. »

MZ : « J'ai beaucoup apprécié, je n’avais jamais exercé dans un camion restaurant jusqu’à ce jour, mes stages ont été réalisés en EPHAD, j’en garde un bon souvenir. »

AW : « Il était important de gérer l’espace, et Monsieur ZAWIEJA s’est bien adapté »

 

Souhaiteriez-vous participer au dispositif en 2019 ?

 

AW : « Oui, bien sûr et même avant cela, notre but est d’intégrer en septembre  2018 de nouveaux stagiaires en situation de handicap »

MZ :   « Egalement pour moi, si je ne suis pas en poste, je souhaiterai de nouveau être mobilisé »

 

Qu’est ce qui pourrait être amélioré dans ce dispositif ?

 

AW : «  La communication, il y a eu peu d’affiches et de bandes annonces sur cette action. Avoir un retour également plus approfondi des résultats après cette immersion  et également une immersion un peu plus longue » 

 

Merci à Madame WAVELET et à Monsieur ZAWIEJA pour leur témoignage qui nous l'espérons donnera l'envie à d'autres employeurs de tenter l'expérience et de participer ainsi à l'inclusion des personnes en situation de handicap!

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Des rencontres autour de la prévention de la désinsertion professionnelle

17/06/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives